La qualification de l'Algérie contestée

Football / Mondial 2014

La qualification de l'Algérie contestée
Photo PANORAMIC

La qualification de l'Algérie contestée

Jeudi 21 novembre 2013 - 14:32

Le Burkina Faso a déposé une réclamation officielle auprès de la FIFA pour contester son élimination en barrage de la Coupe du monde par l'Algérie, qui l'a battu mardi (1-0). La raison ? L'arbitrage contesté du Sénégalais Badara Diatta. Une requête qui a toutefois peu de chance de priver les Fennecs de la qualification.

C'est une rumeur qui a rapidement fait le tour du pays mercredi : le Burkina Faso pourrait finalement se qualifier pour la prochaine Coupe du monde. Et ce alors que les Etalons, bien que victorieux à l'aller chez eux (2-3), se soient fait battre et éliminer par l'Algérie mardi, lors du barrage retour (1-0). Une défaite contestée par la fédération burkinabée, qui a déposé un recours officielle auprès de la FIFA, comme l'ont annoncé plusieurs médias, tels Afrik-Foot ou le quotidien algérien le Buteur.

"Tout ce que je peux vous dire, c’est qu’il s’agit d’un dossier en béton. Nous l’avons ficelé quelques minutes avant le début du match. Il a été envoyé à la FIFA. Je ne peux rien vous révéler de plus, mais sachez que nous sommes très confiants quant à l’issue favorable de notre recours", a d'ailleurs fait savoir au Buteur Bertrand Kaboré, le secrétaire générale de la Fédération burkinabée. Le Burkina Faso contesterait de son côté l'arbitrage du Sénégalais Badara Diatta.

Pas grand chose à craindre pour l'Algérie


Ce dernier a refusé un but aux Etalons en début de match, accordant une touche à l'Algérie au début de l'action. Puis il n'a donné qu'un avertissement à Madjid Bougherra malgré un tacle très dangereux sur Charles Kaboré qui valait bien un carton rouge. Ce même Bougherra a offert la victoire à l'Algérie au retour des vestiaires par la suite. Enfin, la durée du temps additionnel n'a pas été respectée par l'arbitre de la rencontre. La FIFA n'a pas communiqué à ce sujet. Mais il y a très peu de chance qu'elle donne gain de cause au Burkina Faso. Difficile d'imaginer une équipe payer pour les erreurs d'un arbitre. Le cas de l'équipe de France, qualifiée pour le Mondial 2010 malgré la main de Thierry Henry lors du barrage retour contre l'Irlande, en est le parfait exemple.

Les supporters des Fennecs n'ont donc pas grand chose à craindre, eux qui avaient crié au scandale après le match aller en raison... d'une erreur d'arbitrage. Un penalty avait été accordé au Burkina Faso suite à une main inexistante, "commise" qui plus est en dehors de la surface... Mais après la réclamation (rejetée) de la Tunisie contre deux joueurs adverses après son élimination en barrage par le Cameroun, ce nouvel épisode ne va pas redorer le blason d'un football africain dont les qualifications pour la prochaine Coupe du monde ont été une succession d'erreurs administratives et de contestations...

Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr



Le Zapping Sport.fr de la semaine

Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine